Revue d’intelligence stratégique et des relations internationales

Dounia 3 :
La Chine en Afrique

L’influence de la Chine dans le monde ne peut encore être pour l’instant qu’imparfaitement estimée, mais elle est déjà significative et pourrait le devenir davantage. En ramenant la problématique de cette influence aux relations entre la Chine et les pays africains, plusieurs questions s’imposent à l’observateur quidam. Plusieurs auteurs venant d’horizons académiques et scientifiques divers se penchent sur ces questions, et bien d’autres, à travers des contributions multidisciplinaires. Au fur et à mesure de la lecture de ce volume, les éléments pour réfléchir aux solutions du « jeu stratégique » découlant des relations sino-africaines s’amoncellent.

Septembre 2010

3. La Chine et l’enjeu africain : Analyse des échanges sino-africains

Jean Raphael Chaponnière
pages 35-43

Retour | PDF (234.4 ko)

La montée en puissance de la Chine est la transformation la plus marquante depuis la seconde guerre mondiale. Elle n’est pas sans analogie avec celle des États-Unis à la fin du 19ème siècle. L’une et l’autre se sont appuyées sur l’essor de l’industrie. Le tassement des relations commerciales entre l’Asie (hors Chine) et le continent africain constitue la toile de fonds de l’intensification des échanges entre l’Afrique et la Chine. Leur progression a été spectaculaire. Partenaire modeste de l’Afrique à la fin de la décennie 1990, la Chine se classe à la première place en 2009. En effet si la crise a provoqué une première contraction des échanges sino-africains, la chute des importations chinoises a été moins marquée que celle des importations américaines aussi la Chine a-t-elle supplanté les États-Unis pour devenir le premier débouché de l’Afrique tout en restant son premier fournisseur. Elle est donc son premier partenaire commercial si l’on raisonne en termes de pays (son second après l’Union Européenne). Après avoir situé les échanges sino-africains dans leur contexte asiatique, cet article analysera leur nature. Il considérera ensuite la place de la Chine dans les exportations africaines et l’impact des exportations chinoises et mesurera l’enjeu du marché africain pour la Chine.




© 2010